L’indemnité vélo est-elle obligatoire?

 In September 2017

Suis-je tenu en tant qu’employeur d’accorder une indemnité vélo à mes employés? C’est une question que beaucoup d’employeurs se posent. Même si la plupart des employeurs l’accordent en pratique, la réponse semble être négative comme le rappelle le programme “De Inspecteur” diffusé sur Radio 2. Pour bon nombre d’employés, cette indemnité ne serait pas leur motivation première pour utiliser le vélo dans leurs déplacements domicile-lieu de travail.

 


Wim Roels (Cycle Valley): “Chaque jour, je vois d’avantage d’employés rejoindre leur lieu de travail à vélo, tant avec un vélo classique qu’électrique.” Et c’est assez logique vu que de plus en plus d’avantages y sont liés. C’est bon marché, meilleur pour la santé et pour l’environnement. De plus en plus d’employés bénéficient de l’indemnité vélo, qui pour certains représente jusqu’à 100 euros par mois. “Mais même sans l’indemnité, ils conitueraient leurs trajets quotidiens à vélo car la plupart refusent de retourner dans les embouteillages”.

Aussi pour le speed pedelec?

Pour de plus longues distances, nombreux sont ceux qui optent pour le vélo électrique rapide ou le speed pedelec. Les speed pedelec permettent d’atteindre une vitesse jusqu’à 45km/h. Actuellement, la question n’est pas clairement tranchée de sorte que ces speed pedelecs ne pourraient pas encore bénéficier de l’indemnité vélo. Prochainement, il est question de régulariser cette question sensible permettant ainsi aux employés de bénéficier également d’une indemnité vélo quand bien même ils utiliseraient un speed pedelec dans leur déplacements domicile-lieu de travail.

Pas obligatoire mais non imposable

Les sociétés ne sont pas tenues d’accorder une indemnité vélo bien que ce soit généralement stipulé dans les conventions collectives. Les indemnités vélo allant jusqu’à 23 cents le kilomètre sont exemptées d’impôts. De plus, les frais exposés en vue d’encourager l’utilisation du vélo dans les déplacements domicile-lieu de travail sont déductibles à concurrence de 120%. Qu’il s’agisse de l’installation de douches, de vestiaires ou de parking vélos, cette mesure fiscale est d’application.

De plus en plus d’entreprises pensent à leur image et cherchent des solutions vertes pour leur personnel. Via Cycle Valley, une entreprise peut facilement mettre des vélos à disposition de son personnel. Que ce soit sous la forme d’un leasing, d’un achat groupé ou d’une location longue durée, Cycle Valley veille à proposer une solution de mobilité globale qui comporte l’assurance contre les dommages et le vol, l’assistance dépannage 24h/24 7jours/7, les entretiens, avis et tests sur le lieu de travail.

Vous êtes intéressé d’implémenter une solution vélo au sein de votre entreprise? Consultez les avantages ici!

 

Recent Posts